image-top

Hélène Suzzoni

Enfant, Hélène Suzzoni cueillait joyeusement les fruits de son imagination, et se faisait des festins d'histoires. Elle en partageait certains avec sa famille, ses amis, les oiseaux de passage, les chiens, les ânes qui la suivaient un temps le long des sentiers des montagnes corses.
Une licence de Langue et Civilisation japonaise plus tard, elle s'est promenée, sa chatte Minoushka sous le bras, au Japon, et par la suite, en Chine.
À présent, Victoria, sa pigeonne - Vévé pour les intimes - est la première à entendre contes et poésies, et les textes nippons qu'il lui arrive de traduire.

En savoir plus>>

mon-compte

Mon Panier

Votre panier est vide